annonces et rencontres travesti Verdun

alinea55

64 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti alinea55
femme bi de 64 ans concubinage, recherche rencontre éphémère sur Verdun.

ALORS LE BLUE VISION EN BELGIQUE ?


Arrivée en trave, j'ai franchi le pas, pas tranquille, prise de ticket cinéma, vendeurs et vendeuse sympas, pas de regards lourds ou pire.

Je pousse la porte, l'obscurité est presque totale, oups un peu craintive là.

J' suis, j'y reste, je parcours le petit labyrinthe, Un mec nu sur une banquette, pas tout jeune, un sex petit et bien large, invitation immédiate que je refuse avant d'avoir fait le tour.

Peu de monde, je retrouve le zizi du Monsieur, il propose de me sucer, il me doigte assez brutalement, je lui offre l'inverse, doux en bouche, il gémit mais j'ignore si il simule pour m'encourager. Mais étant là pour quelques heures, je ne finis pas ma tâche de crainte qu'il ne me quitte trop vite.
Un homme d'une quarantaine arrive et se joint à nous, une queue bien raide, fine, prête à...

Il se connaissent et sans plus attendre il prend en saillie le plus vieux, le lime à volonté, un autre homme regarde, je le connais il est souvent dans les bois de Meuse.
Nous regardons, je lui flatte l'entrejambe, échec, le zizi dort encore.
Je suis assise sur une banquette attendant l'occase, le client, je suis un peu rassurée, j'ai osé et cela semble bien parti.
Le limeur en a terminé pour l'instant et vient au contact, il me demande ce qui me tente, d'habitude les mecs s'occupent seulement d'eux, lui non, sympa.

Sa queue est toujours tendue, il n’a donc pas joui et je ne saurais le laisser ainsi, je le prends en bouche, il me la lime doucement, accélère puis me caresse le visage.
Je ne peux le laisser en cet état, je me relève, me retourne en soulevant ma robe, je crains car j'ai rarement l'occasion de... Alors, heureusement j'ai le temps de sortir mon gel et là l m'embroche et bouge doucement, il veut me faire jouir, ça ne rate pas je commence à couiner, il est bon , très bon baiseur et doux.
Les deux acolytes n'en perdent pas une miette, m me palpent, enfin un premier jet arrive sur mon visage, j'adore.

Mon amoureux sort de ma chatte que j'avais heureusement bien préparée, propre et tout.

Je le prends en bouche, toujours aussi raide, il acccentue le mouvement et finit par jouir au fond de ma gorge, son sperme est chaud et en longs jets, je le suce jusqu'au bout, tout propre. IL nous quitte en souhaitant me revoir.

Deux ont joui, le premier me propose de fermer la pièce pour baiser, pas de souci. Il me suce, on finit par un 69, lui ma robe lui tombant sur ls yeux, mais il s'empare de ma chatte avec sa langue, un expert.
Il ne joui toujours pas, il se met en position,je le pénètre bien que cela ne soit pas mon truc, il gémit. Stop, je reviens lui dis-je.

Je retourne dans le labyrinthe, un homme me suit mais n'ose pas, je soulève ma robe, baisse ma culotte déjà bien souillée, rien, je tente un geste vers sa queue, pas de réaction, allez à plus, pourtant il ne me lâchera pas sans que je puisse savoir ce qu'il voulait, en tous les cas il matera.

Je suis à l'aise, vraiment en roue libre, salope et pute gratuite.

Un homme âgé tourne, mince en costume, il semble vouloir m'aborder mais j'ai la bouche pleine, un sexe de taille oulala, pas de gorge profonde, le mec ne dit rien, je suce , il bande un max, pas un mot, pas un regard, je vais le jeter là, ben non il se lève et se casse, la conne c'est moi...
L'homme aĝé sort alors sa queue, fine et poilue, pas trop mon trip mais je sui salope ce jour.
Je suce, il bande, un peu, pas Austerlitz ni la Beresina mais il bande et me fait comprendre stop, il rentre son outil et disparaît...

Là dépitée, je sucerais donc si mal ?

Ah un autre prétendant, jolie bite, parfumée, il reste debout, je le suce avec avidité, quand même je sais faire en mon for intérieur? quelqu'un en profite pour se joindre à nous, je sens sa présence dans mon dos.
Une déferlante de sperme, odorant, je n'ai as pu tout avaler , ça me coule sur le menton, j'essuie d'un geste machinal et porte mes doigts à ma bouche, ne rien perdre.
Derrière moi c'était cet homme qui venait de me quitter, pourquoi ce retour car pas un mot, encore agenouillée il me baise la bouche, un goût d'urine, je comprends mieux, très vite il jouit, j'avale , vraiment j'adore ça.

Passage aux commodités, le fond de teint a morflé, je me remaquille, du sperme un peu partout, un rouge à lèvres mais à ce rythme tout le bâton va passer...

Encore un homme, je veux lui céder la place mais non, il me matait, ah que puis je ?

il se tripote les seins et gémit, ah je vais m'occuper du reste alors, je baisse son jean, un caleçon, propre, super, le contenu est vite en bouche, je tripote ses couilles, je finis par lui mettre un doigt, il ondule du cul.
Je me retire car envie d'autre chose, il saisit.
Je lui tourne le dos, il soulève ma robe une nouvelle fois, mais veut ses aises et fait glisser ma culotte au sol, il me pose la main sur le dos, je me penche, il me bouffe la chatte, oulala le pied.
Re dose de gel, là pas de délicatesse, il entre lime, lime et lime. Comme je suis accrochée au lavabo j’ai le miroir et je vois son visage et le mien d’ailleurs. C’est en sentant la chose grossir mais aussi ses yeux que j’ai compris, il me remplissait la chatte anale.

Il décule et part sans un mot. Son jus perle, je le sens, je remets ma culotte, heureusement il y a des distributeurs de papier pour assécher le plus gros ; mais j’adore sentir son sperme qui va couler sur mon collant cul nu, souillée et visiblement souillée.

Il y a de plus en plus de mecs et un peu plus de lumière, ça suce de partout, çà mate aussi, du mal à passer entre quatre types qui se la jouaient un peu trop ; je pense partir , trop de monde et seule trave.
Je découvre lors un homme , en tenue résille, cheveux rasés, 120 kilos, de gros seins, je me pose à ses côtés, il était en mec depuis deux heures et…

Très belle culotte noire, en dentelle, je sors le fruit de l’amour, pas un mot, je m’agenouille, c’est pire qu’à l’église, je le suce , il bande mais pas un geste. Il me tend alors un tube de lubrifiant, je lubrifie sa chatte anale, un, deux, trois doigts, hé ben, toujours muet, je ne sais ce qu’il désire, 4, Oui il encaisse, la main, c’est pas mon truc alors je stoppe, il se lève, prend son tube et basta.

Je retourne voir ma première conquête, c’est un défilé il se fait prendre à la chaîne, je patiente.

Tiens je vais me remaquiller mais là je ferme la porte, besoin de respirer un coup.

Allez la place est libre, je le rejoins il en veut encore, sans moi, j’ai déjà du précum , un homme , un quarantaine prend la place, il lui inonde la chatte de foutre et part, je suggère un nettoyage de précision, il aime, je lui bouffe chatte et jus.

Bon une heure de route, des mecs en grappe, je vais lever l’ancre, dans l’état où je suis… Deux mecs se branlent mutuellement, couloir étroit et bingo ça part sur ma robe.

Allez, pousser la porte du ciné et retrouver le sex shop grand, lumineux et quelques clients qui semblant de rien jettent des regards sur cette divine porte.

Puisque j’en suis là, go, je fais le tour, je pue la sueur, le sperme, le cul, mon maquillage est défait, j’ai des cernes aux yeux et dans une glace en jetant un œil, du sperme qui a coulé sur mes deux jambes de collant. Un jeune couple me regarde discrètement, pas le regard chargé de, donc je prends mon temps, j’ai encore envie mais il faut rentrer.

Je sors, grand soleil, parking plein, hé m …., ils font les courses mais pas que…

J’ouvre ma portière, un sifflement, ah aussi sur le parking, je m’assois car ce n’est pas l’endroit, ni l’heure. Une femme, jolie, me fait un coucou, sait elle  que je suis une trave qui vient de se faire défoncer la chatte anale?

Retour en longueur, je sais que je suis devenue une vrai salope, je l’étais par fantasmes, je le suis par mon parcours ce jour. Sur la route, l’envie me reprend, direction un bois mais personne à cette heure dommage.

Ah j’oubliais, j’ai eu droit à une claque au cul puis une fessée, je détestais avant mais dans le contexte, pourquoi pas.






NOUVEAUTÉ
ÉQUIPÉE DUN PLUG LOVENSE HUSH


Pour les hommes,
les photos de zizis j'ai ce qu'il faut, les sans photo, y'a pas photo...

Les copines, celles qui vivent leur travestisme sans vouloir égaler la femme parfaite de chez Dior ou autre , celles là j'adore quand elles se donnent le droit d'exister en dehors des mensurations imposées.

Un Travesti n'est pas une femme, alors si votre compagne ne veut plus, je ne suis pas votre réservoir à spermatozoïdes, enfin quand il y en a et pour la reproduction de l'espèce, pas le bon plan. Surtout que j'avale le tout bien souvent.

Les crades, homophobes moches dans la tête et souvent dans ce qui la porte, je tire la chasse.

Je suis une salope qui assume , s'assume, qui entend pour autant être respectée même après ce qui suit la débandade d'après l'acte ...

Alors qui pour écumer sous bois et me proposer sachant qu'au lapin je préfère une poule sympa et les mecs qui ne sont pas des boucs tant pour l'ardeur que pour l'odeur.

À toi...




Titou93

38 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Titou93
homme bi de 39 ans célibataire, recherche rencontre éphémère sur Verdun.
Bjr cherche relation éphémère pour m’amuser avec tendresse et humour

Kimtrav55

32 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Kimtrav55
femme bi de 33 ans célibataire, recherche rencontre éphémère sur Verdun.
Jeune trav qui peut recevoir ou se déplacer , qui aime s'amuser,bonne suceuse pour consoeur et homme
Je suis passive et soumise

Madmax666

45 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Madmax666
homme hétéro de 45 ans marié, recherche rencontre éphémère sur Verdun.
Cherche rencontre dans le respect de chacun

Vivameuse

35 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Vivameuse
homme de 35 ans sur Verdun.

Tiwi55

46 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Tiwi55
homme bi de 46 ans marié, recherche rencontre éphémère sur Verdun.
Recherche travesti pour rencontre réelles.

travcloe

46 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti travcloe
femme hétéro de 47 ans mariée, recherche rencontre amicale sur Verdun.
brune et trés salope grande sportive au lit95 d de poitrine et beau petit cul

Michael40

24 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Michael40
homme de 24 ans sur Verdun.

Sebmiraud

35 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Sebmiraud
homme bi de 36 ans marié, recherche rencontre éphémère sur Verdun.
Homme sympa et doux. Aime beaucoup le sexe avec travesti. Aimerais être initié à la féminisation par jolie travestie

Couple55

35 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Couple55
homme de 36 ans sur Verdun.

Alex1355

40 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Alex1355
homme de 41 ans sur Verdun.

mec55

33 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti mec55
homme de 33 ans sur Verdun.

Bmw

39 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Bmw
homme de 39 ans sur Verdun.

quentine

25 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti quentine
femme hétéro de 25 ans célibataire, recherche rencontre éphémère sur Verdun.
Bonsoir ou bonjour

Piège à homme à ligoter virilement sous peine de ne pas pouvoir baiser la trans coquinette que je suis.

Alex8242

22 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Alex8242
homme de 22 ans sur Verdun.

Chodard48

58 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Chodard48
homme bi de 59 ans divorcé, recherche rencontre éphémère sur Verdun.

alainea55

64 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti alainea55
femme hétéro de 64 ans concubinage, recherche rencontre éphémère sur Verdun.

rudy55

49 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti rudy55
homme hétéro de 49 ans célibataire, recherche rencontre sérieuse sur Verdun.

Mercyfulfate

36 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti Mercyfulfate
femme hétéro de 36 ans célibataire, recherche rencontre amicale sur Verdun.

fab55

43 ans.
Verdun
Meuse
Lorraine
Annonce travesti fab55
homme homo de 44 ans concubinage, recherche rencontre sérieuse sur Verdun.