annonces et rencontres travesti Haute-Garonne

ACTIF SPORTIF

65 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce ACTIF SPORTIF
homme hétéro de 65 ans divorcé, recherche rencontre éphémère.
SPORTIF ACTIF POUR RENCONTRE SYMPA
Plaisirs mutuels dans le respect avec travestis sexy
je me déplace ou reçois


fra31

51 ans.
Muret
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce fra31
homme bi de 51 ans marié, recherche rencontre éphémère.
chercher moment coquin avec trav, h , F
je suis actif/passif
propreté et hygiène assurer et demander.

samikokinx

60 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce samikokinx
homme hétéro de 60 ans divorcé, recherche rencontre sérieuse.
cherche petite travesti pour erte son papounet damour

travlesbienne

63 ans.
Saint-Gaudens
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce travlesbienne
femme bi de 63 ans divorcée, recherche rencontre éphémère.
Coucou
Je m'appelle Babeth et je souhaite rencontre réelle avec copine travestie uniquement et totalement épilée.
J'aime la douceur,la sensualité et surtout le respect....ce qui n'est possible qu'avec les filles comme nous .
Je suis passive à 100% mais il n'y a pas que le sexe dans la vie,on peut très bien papoter autour d'un café pour apprendre à se connaitre.
Désolée les mecs,c'est inutile de me contacter !!!
Profil sans photo....pas la peine de me contacter non plus,dsl .
Gros bisous

RebeuViril31

47 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce RebeuViril31
homme bi de 47 ans célibataire, recherche rencontre éphémère.
Je suis brin viril sportif poilu,. Et je suis un homme hyperactif. Je souhaite rencontrer une travestis pour de longs moments de tendresse de sexe.

Mona31

60 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Mona31
femme hétéro de 60 ans célibataire, recherche rencontre amicale.
Bonjour, je suis un travesti intéressé par les gens comme moi, pour passer du temps ensemble ( se sentir moins seul-e pour parler crûment ), j'aime parler, jouer, m'amuser, faire la "folle", j'aime le bonheur et quelquefois aussi, la grâce, que confère la transformation, je bouge, j'évolue avec un corps qui me semble, ô combien plus élégant, plus gracieux quand il mets une robe, une paire de chaussures à talons... c'est la magie de la transformation, celle qui nous fait toujours revenir vers le travestisme même quand nous cherchons à nous en libérer... c'est un peu de la marée, un coup elle est basse, un coup elle est haute, un va-et-vient permanent entre les territoires opposés que sont la masculinité et la féminité, bref il y a là de la matière pour des échanges presque sans fin; voilà, je suis disponible pour toutes sortes d'aventures amoureuses, à bientôt Mona ( je viens de naître à ce prénom et je le trouve assez sympa, qu'en pensez-vous ?
_
une petite précision: je suis de celles qui ont le travestisme compliqué,je ne peux dire que je me sente à mon aise dans cette détermination,je coule sous les contradictions ou plutôt sous toutes sortes d'injonctions opposées, je recherche des travestis qui veulent savoir où ils en sont,je ne tire ( plus ) aucune gloire de ma situation ,j'en souffre plutôt et ce d'autant plus que je ne trouve personne avec qui la partager,alors serai-le la seule à ne pas me réjouir de la situation ?
___________

Il y a une émission diffusée sur France culture le 2 septembre,dans le cadre de la thématique de la transition proposée par le programme " Les chemins de la philosophie ", l'émission s'intitule : " Y a-t-il une identité trans ? ", j'ai trouvé que c'était intéressant.
--------------
le temps passe et je me retrouve de plus en plus incapable d'imaginer une rencontre, mon travestisme devient solitaire,j'accepte ma réclusion,n'ayant plus d'autre alternative crédible
____________
c'est marrant de se retrouver poilu,et même plus poilu qu'auparavant ( la revanche des poils persécutés ? ),c'est quelque qui me semble étrange, étrangère et pourtant c'est bien mon corps,mes jambes,mon torse... ça m'a permis cependant de montrer mes jambes, mes bras sans devoir les cacher sous un vêtement long pour ne pas susciter questionnements et interrogations; en tous cas, il y a là matière à une lutte sans fin,les poils étant non un ennemi de classe,mais de genre si je puis dire.
________________
c'st fou le pouvoir d'une nuisette,moi je sais pourquoi j'en porte,et les autres aussi,ainsi je devais être surpris,je suis considéré comme un être anormal,je pourrai subir anathèmes et commisérations , pourtant ça pourrait être considéré comme n'importe quel vêtement,quelque chose qui vous couvre et accessoirement vous embellit, et ben non : ces quelques grammes de tissu font la la différence, c'est ce qui m'isole des autres mais c'est aussi ce qui me relie à mon identité de femme et fait de moi par la même occasion, un être à part,une sorte de bizarrerie de la nature
________________
Désir d'avancer sur la question de la définition de soi,et je commence par cette interrogation : pourquoi devrait-on passer par des artifices, ou des substituts,je ne sais comment les appeler exactement,pour affirmer sa féminité ? !. La question est vraiment d'actualité pour moi,en tous cas ,je sais ce qui ne change pas chez nous,c'est le masculinisme,les femmes non-bio que j'ai rencontré,étaient rarement à l'image des femmes bio que j'ai pu connaitre, et c'est avec ces dernières que j'ai pu m'épanouir,trouver affection et joie de vivre... je lance un peu la discussion tt en sachant que cela ne sert à rien, l'internet ne permet rien , ne nous fait pas avancer sur nos sujets de préoccupations, il crée et pérennise l'illusion que l'on peut communiquer normalement avec quelqu'un ,même s'il est à l'autre bout de la terre,mais bon ,il faut que l'illusion est qq chose qui rassasie
___________________
Je tiens à remercier très vivement toutes celles qui m'ont écrit,c'était très gentil de vouloir me réconforter,mais j'ai quelque de presque atavique contre les liens à distance,je ne peux y croire sans risque de me perdre dans les méandres des relations multiples et plus est,purement virtuelles,je me cherche,si je puis dire,une seule et unique relation,de corps et de coeur,avec une seule et unique personne pour tenter le projet d'une amitié amoureuse, après je n'en ai pas absolument besoin, m'acheminant tout doucement vers une retraite de toutes ces choses,j'ai eu tout le temps nécessaire pour goûter au plaisir,et je n'ai pas su m'y prendre,il serait temps pour moi, d'accepter mon destin d'être solitaire,incompris et constamment dédaigné.
______________
J'ai le travestisme triste,ou à tout le moins coupable,j'ai vécu avec l'impression de jouer double jeu vis-à-vis des autres, il est vrai que j'ai toujours aimé les femmes,mais c'est dans mes fantasmes que se cachait le diable tentateur ; est arrivé le moment,avec le temps ( et l'internet) où j'ai essayé de joindre mes " rêves immoraux " à la réalité de ma vie érotique et sentimentale,mais ça n'a pas fonctionné,ça ne pouvait fonctionner, le travestisme n'étant jamais une finalité ni une permanence,plutôt un une moment volé, juste le temps de s'exciter et d'expulser sa semonce et tout s'évanouissait comme feu de paille, en attendant le prochain retour de flamme,pour jouer de nouveau la comédie d'un désir brûlant,qui envoie tout balader,conventions et conventionnalités .
_______________
je suis une étoile mourante / faible et gémissante /je suis une étoile pâlissante / malade et souffrante / je bvis mes derniers jours / je vais disparaître pour toujours / j'ai épuise toute ma matière / mes rêves .. je n'arrive pas à finir

_______________
je me lance ds qq chose qui peut indisposer certains ,c'est que j'exècre toute référence à une prétendue "soumission", je refuse tout simplement que cela puisse exister,je suis totalement intolérante vis-à-vis de cela de tout ce qui tout ce qui ressemble à une demande ou une offre de dégradation, et ce même si'il ne doit s'agir que d'un fantasme,ceci est Ma position ; de toutes mes fibres ,je me sens insoumise et surtout vis-à-vis des hommes et de leur désir , pour le reste,j'ai vécu avec des femmes bio qui ont exprimé le désir d'être rabaissées,ce que je ne leur jamais accordé, ne pouvant envisager l'idée de dégrader celles que j'aimais ; pour ajouter à ce débat et à cette épineuse question,il y a un article du journal "le Monde", gratuit sur leur le site et dont voici le titre et les liens : Sexualité : en finir avec les injonctions paradoxales, lien : https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2020/02/23/sexualite-en-finir-avec-les-injonctions-paradoxales_6030503_4500055.html
________________
J 'aimerai créer un territoire libéré des hommes,de leurs désirs, de leur toute puissance affichée, ce serait un lieur refuge contre toutes les discriminations,les préjugés,les comportements dégradants,les et tout tout ce qui s'assimile de près ou de loin,à de la domination masculine; Il s'agit là d'un rêve, mais il est vraiment indispensable de trouver comment vivre pour nous-mêmes, en femmes libres et non assujetties aux desideratas de personne
______________
Les femmes "bio" ont leur journée et elles ne cessent de progresser dans la conquête de leurs droits,alors à quand une journée pour nos autres,simplement pour avoir le droit d'exister en dehors de la sphère privée,le droit d'être dans l'espace public sans subir agressions ou autres, et le droit de vouloir accéder au statut de personnes et non celui d'objets sexuels,tout juste bons à satisfaire la lubricité des hommes,nous pouvons exister sans le regard de ces derniers,nous pouvons exister pour nous-mêmes, dans une sororité au-delà des apparences et des des vicissitudes des corps et des désirs.
( Je suis désolée de constater que certaines d'entre-nous font tout pour renforcer les stéréotypes masculins,à une époque où ceux-ci sont en butte aux mobilisations des femmes "bio", en vue de défaire cette société basée sur la primauté supposée naturelle des mâles,alors sachons combattre les stéréotypes machistes,sachons les débusquer et les expulser hors de nos esprits et de nos comportements )
____________
" en stand bye ", on l'est tous,et c'est fou fou fou,même plus un p'tit baiser,rien que la distance,et c'en est fini des frottis-frotta plus rien,que l'abstinence, et pour très très longtemps,c'est vrai que le sexe,ça tjs été risqué,mais là,ça devient hautement inflammable,alors repli indispensable sur les "rêves immoraux " et petits fantasmes qu'il va falloir ressusciter,plus rien d'autre,nada,; situation inédite à tous les points de vue et un grand saut dans l'inconnu, je nous souhaite à tous;de nous en sortir avec le minimum de dégâts,, prenez soin de vous et essayez d'en profiter pour nous imaginer un autre monde,un autre rapport à l'autre, moins dans la frivolité et plus dans l'empathie et bienveillance,Mona
_____________

Nouvel ordre ( désordre ?) amoureux,les codes vont devoir changer,les manières de faire société,de s'aimer,de se mélanger,de s'unir, le virtuel va devenir pour de bon, le refuge idéal pour un safe-sexe généralisé, ainsi quand il va s"agir de s"aimer à bonne distance,s'en sera fini des mêlances d'antan,il faudra faire appel à un autre Barthes pour décrire les temps nouveaux; en tous cas ,ça ne changera pas grand chose pour moi qui suis une confinée depuis toujours,rejetée, mise de côté,recluse par la force des choses et confinée même dans la manière que j'ai d'être au monde,bref,pas sympa tout ça ,mais c'est mon monde et vous y êtes un peu avec moi aujourd'hui, par la force des choses ,Mona !
______________
merci à tous ceux et celles qui me lisent et c'est vrai que l'on tourne en rond,un peu comme si on était pris au piège,engagé,mais l'enfermement est une chose que l'on peut vivre dans plein de situations, enfermés dans nos certitudes,dans nos identités,dans nos territoires,dans nos convictions,nos principes, pratiques,rapports aux autres, rêves,sensibilités,névroses aussi, dans nos préférences, nos façons de procéder,d'avoir rapport à l'autre...c'est peut-être d'oser sortir de tout cela ,trouver d'autres manières d'aborder la vie,les autres,le monde...
_______________
l'amour est MORT,hélas ou tant mieux ? !
____________________
Plus ça change,moins ça change ( ? ) .La question se pose,au vu de ce qui n'a pas changé dans les profils des uns et des autres,alors qu'on est entrés dans une époque d'incertitudes,beaucoup de choses vont changer,et il n'y a qu'à voir ce que l'impératif de " distance sociale ", va induire dans les comportements, je ne sais à quoi va ressembler l'amour à distance,et se retrouver dans des espaces clos,genre clubs et autres,c'en est fini pour longtemps,les temps sont aux changements et aux bouleversements,beaucoup de nos paradigmes vont devoir passer par une sérieuse remise en cause ; oui s'aimer,pourquoi pas,mais prenons rendez-vous l'année prochaine, ,j'ai peur devant cette épée de damoclès suspendue au-dessus de moi,de toi,de nous tous et il serait temps de tenir compte de cette nouvelle et terrible réalité dans nos attitudes et nos rapports à nous-mêmes,et qui plus est ,aux autres,tous les autres !
______________
avec "les gestes barrière ", terme affreux il faut le dire et additionné à celui de " la distance sociale ",,il est carrément insupportable,les lieux de rencontre ne sont pas près de rouvrir,ces lieux qui étaient de vrais ghettos ne sont peut-être pas à regretter si jamais ils venaient à disparaitre et le monde d'après devra peut-être accoucher de quelque chose de différend,on doit y penser en tous cas,dès maintenant,pourquoi pas sous forme d' "Etats Généraux de la Transidentité ( ou Transidité ), pour prendre en charge nos cause de façon plus affirmée,plus assumée, et qu'on laisse derrière nous cette clandestinité si lourde à vivre,Mona !
_____
C'est sûr que les photos disent beaucoup de nous,mais la question qui me paraît devant être posée,c'est celle du côté intemporel de nos photos,mais aussi figé,alors nous ne cessons de changer de nous transformer ( vieillir,s'enlaidir,redevenir poilue...),ça me fait penser à ces photos qui figuraient sur les permis et qui vous faisaient faire un voyage dans le temps, le contraste vous laissait sans mots; en tous cas,nous sommes toujours dans la figuration,la composition,la vérité de nôtre être est sûrement ailleurs que dans nos photos,peut-être au fin fond de nôtre être,un lieu auquel on est les seuls à pouvoir accéder, bises !
_______________
J'ai mis une photo un peu ancienne maintenant et sur laquelle je suis sous voile,ou plutôt sous masque,d'ailleurs ça serait sympa si l'on pouvait sortir affublées d'un masque sexy transparent,manière de lier l'utile à l'agréable,je sais que la période n'est pas à l'érotisme,mais il est permis de rêver ; ce voile j'en reparlerai une autre fois parce qu'il hyper important dans quelque chose qui me passe par la tête,bonne nuit à tous,pour moi solitaire, et pour vous peut-être pas je l'espère,beaux rêves confinés,Mona !
_______________________
"L'après",on y est et je ne sais comment en parler,projeter ses désirs longtemps confinés, ça risque de de ne pas franchir les limites de mon moi,alors que faire ( surtout quand le faire ou à refaire ! ),oui que faire pour se réinventer,se dépasser,faire mieux qu'avant ?! Questions assez globales,mais c'est souvent que le général rencontre la particulier,et nous sommes nous aussi ,à notre échelle,appelées à proposer notre vision d 'un monde idéal...

Merci à toutes celles qui voudraient avoir une relation à distance,je ne peux y consentir parce que ça ne console de rien,ne préserve de rien... voir u peu toute la crise du lien social "en présentiel ",alors quand ça se déplace dans le virtuel,je n'ose même pas imaginer à quel point ça peut être éthéré,irréel et sans lendemain .
____
des masques et des travestis, ou comment poser la question du montré et du caché; c'est vrai qu'être travesti ,ça oblige à porter un masque et peut-être pas qu"un,, ainsi quand je suis homme,je masque ma féminité,et quand je suis en femme,je dois occulter mon versant homme,c'est une situation quelque peu schizophrénique,mais on ne pourra jamais s'en émanciper en optant pour l'iune ou l'aitre de mes identités
_____________
Dans ce monde de l'Après, étrange et déroutant,il est assez hasardeux de parler d'avenir, l'état de travesti était déjà une sorte d'évanescence,reste à trouver comment parler
d'un insaisissable l dans un monde qui l'est devenu totalement. Des questions qui j'ajoutent à d'autres déjà anciennes,notamment sur la nature des liens entre deux êtres engagés dans une relation " occasionnelle ",reste qu'il va falloir se contenter de vivre sur ses souvenirs,du temps où il était si délicieux de déposer un baiser dans le creux de la main de l'être aimé, où le fait de se frôler était déjà une promesse en soi,où il était si merveilleux de se préparer pour accueilir en soi ,toute le ferveur de l'autre .
______________
on puise dans ses tiroirs,on ressort une photo qui date,qui fait histoire,mais n'est-ce pas le destin de toutes photos,que de finir par se détacher de son support, pour s'installer dans une sorte d'impermanence figée; notre musée perso est ainsi le reflet de nos états successifs, de os transitions et de nos métamorphoses ratées ou réussies
_______________
dans ce jeu du voilé-dévoilé que révèle,la photo,on voit toute l'ambiguité qui peut s'attacher aux affichages,je disparais pour mieux réapparaître, métamorphosé en objet de désir par la magie d'un tissu diaphane,j'adore cette transfiguration, ça me transporte vers les premières images de mon enfance et à ma fixation sur cet objey que je convoitais chez les femmes et que j'ai fini par m'appropier totalement; ainsi j'ai en moi plusieurs,orientale et occidentale,j'aime passer de l'une à l'autre
-------------
c'est peut-être bizarre,mais il m'arrive quand je lis le pseudo d'un membre " mâle" de me sentir comme forcée à un certain type de rapport, et évidemment je suis toute offusquée,heureusement que l'avatar argenté et ma mauvaise me préservent de leur côté outragea
__________On est dans le monde d'Après

Patricianouv

60 ans.
Tournefeuille
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Patricianouv
homme hétéro de 61 ans marié, recherche rencontre amicale.
Aime partager plaisir Dentelles et amitiés féminines cherche contact sincère et réciproque. Voir dispo pour me libérer et prendre un peu de à partager ?

marion31

33 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce marion31
femme bi de 33 ans célibataire, recherche rencontre éphémère.
Bonjour
Jeune travesti débutante ouverte à toutes propositions...
Au plaisir

Olivier3131

55 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Olivier3131
homme hétéro de 55 ans célibataire, recherche rencontre éphémère.
Homme pour trav docile pour suivi

Expert31

60 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Expert31
homme bi de 60 ans concubinage, recherche rencontre éphémère.
homme aimant les hommes mur Actifs et PASSIF comme moi
recherche homme avec un sexe de gros diametre le miens etant de belle dimension photo a l appuit
pour caresse et 69 jouissif

claudio1955

65 ans.
Villate
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce claudio1955
homme bi de 65 ans marié, recherche rencontre éphémère.

fourrurefetiche

45 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce fourrurefetiche
homme bi de 45 ans divorcé, recherche rencontre éphémère.
Je suis un passionné de fourrure et de belles autres matières (cuir, soie, satin, mohair, angora...).
Cela fait des années que je suis passionné.
Je possède moi même des fourrures (manteaux, accessoires). J'aime porter mes fourrures avec des vêtements et de la lingerie féminine.
J'aime échanger sur les sujets. Très ouvert d'esprit, n'hésitez pas à me contacter.
Je recherche des personnes pour échanger sur la fourrure et les plaisirs.
En espérant que mon profil vous suscite un intérêt.
Bien fourreusement
PS: je ne suis pas épilé, sur les photos c est bien moi et la moindre des politesses c est de répondre aux gens...
"Les médecins se font un grand tort en ne prescrivant pas systématiquement à toute femme enrhumée un manteau de fourrure"

clairetv311

50 ans.
Fenouillet
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce clairetv311
homme bi de 51 ans marié, recherche rencontre amicale.
Pour copine uniquement !

Jenny31

69 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Jenny31
femme bi de 69 ans concubinage, recherche rencontre éphémère.
Je suis un travesti qui assume et revendique cette situation !!! Je suis passive totalement !!!!! Je vis en couple et je sors en ville la journée comme le soir, casino ciné resto et lorsque cela nous chante à la matronne !!!! Rencontre travesties actives aimant tous les jeux et surtout les jeux de godes !!! No tabou !!!! suis ouverte a toute proposition !!!!! Un homme Pas poilu comme un ours et pouvant recevoir, aimant les moments coquins avec un travesti

Vive la vie

fabiola15

46 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce fabiola15
homme bi de 46 ans célibataire, recherche rencontre éphémère.
J'aime beaucoup me sentir femme. Je recherche des copines qui ont le même désir que moi pour rencontre.

Mandy

44 ans.
Touille
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Mandy
femme de 45 ans.

sylbeg

39 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce sylbeg
homme bi de 39 ans célibataire.
Cherche travestie / transgenre très féminine mais fonctionnelle dans région toulousaine

Lolatoulouse31

57 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce Lolatoulouse31
homme bi de 57 ans célibataire, recherche rencontre amicale.
Je suis un homme qui aime porter de la lingerie et je cherche homme femme ou couple ayant ce goût , je peux être passif ou actif ou les deux, je cherche du réel.

wanda31000

59 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce wanda31000
femme homo de 59 ans séparée, recherche rencontre sérieuse.
TRANSGENRE NON OPEREE ACT/PASS
POUR HOMME DANS LA CAINQUANTAINE

ETUDIETOUTES PROPSOSITIONS MEME HARD

RECOIS SE DEPLACE

soumize

50 ans.
Toulouse
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Annonce soumize
homme homo de 50 ans concubinage, recherche rencontre éphémère.
100% passive, clito protégé en cage de chasteté, je serai disponible en octobre pour une premiere experience en tant que femme avec un homme hetero directif et galant, pouvant recevoir, qui sache profiter de ma feminité...